mercredi 15 septembre 2021

Deep into the Zone : Just passing through...

Rainbow Team enters on top left corner and must extract in the lower middle of the map.

"-Nous avons presque 12 heures d'avance sur le plan. L'informateur nous rejoindra à l'endroit convenu demain soir. En conséquence, le commandement nous demande, si cela ne compromet pas notre mission principale, de récupérer quelques échantillons autour de l'usine de produits chimiques. Elle a été ravagée par un incendie mais de nombreux barils intacts traînent encore autour. Des questions ?"
Red s'assura que Green et Blue avait compris l'info avant de se retourner vers le conducteur de leur transport blindé. Yellow opina du chef sans quitter la route des yeux.
"-Red, tu vois ce que je vois ?"

Intel suggest that anti vehicle minefield may have been
deployed  by the Army, or maybe some anomalies, anyway
the armored carrier has to stick to the road whenever possible.

"-We are ahead of schedule, the informant will meet us at the rendez vous point tomorrow night.So HQ asked us to collect some samples on our way over there. A chemical plant burned down but many barrels were left untouched. Any questions ?"
Red checked that Green and Blue understood the mission before looking back to the driver. Yellow nodded while keeping his eyes on the road.
"Red, do you see what I see ?"

But there are some civilian cars left on the road, creatin blockades along the way

J'avais prévu de jouer une mission de "combat" avec les règles Zona Alfa, mais la venue inopinée de 2 amis (F. et V.) m'a orienté sur une expérience plus JDR avec ATZ (faute de temps d'avoir pu convertir les profils des persos dans le système de ZA) : l'un sera en charge de la Rainbow Team, l'autre lancera les dés PNJ tout en étant autorisé à suggérer des choses au premier, et je serai le maître du jeu en charge de la trame narrative et le respect des règles. L'objectif principal de la Team Rainbow est de traverser la table depuis l'angle supérieur gauche jusqu'au point central du bas de la table sans perdre de temps et si possible sans attirer l'attention de qui que ce soit. Seule contrainte durant leur déplacement, le véhicule ne peut pas rouler n'importe où, il doit toujours avoir au moins 2 roues sur la route ( à une exception près lors du passage le long du pipeline). L'objectif secondaire est de récupérer des échantillons de produits chimiques (2 exemplaires de barils de 5 couleurs différentes sont disséminés sur la carte, chaque baril collecté rapporte 1d6 échantillons à la fin de la partie, l'objectif sera atteint si au moins 6 échantillons sont collectés).

A chemical plant was destroyed by fire, maybe something useful could be gathered around...

I thought I would play a "combat" mission with Zona Alfa ruleset but an impromptu visit from 2 friends (let's call them F. and V.) led to a more RPG game (I hadn't time to convert ATZ character sheet to ZA ones). Main objective is to leave the table , swiftly and without being compromised. Secondary objective is to collect chemical samples (10 barrels, 5 different colors of barrel, each barrel grants 1d6 samples at teh end of the game, 6 samples needed to complete the objective).


"Everyone dismount and push those cars out of the way !"

Yellow approche au plus près du premier bouchon de voitures et tout le monde descend du transport pour déplacer les véhicules abandonnés. Une fois le tronçon dégagé, Yellow reprend le volant tandis que Blue cherche un point élevé pour observer (sans succès) les alentours et couvrir l'avancée de Red et Green vers le premier baril.

Grenadier tries to scout but fails to detect anything from the water tower.
Radio stays behind the wheel while the rest of the team gather chemical samples.

Well coordinated actions allowed the team to progress fast through the first blockade and converge towards the first two barrels near the yellow building while Blue tries to provide overwatch.

Some mutated dogs appear, growling and barking...

Tout se passe sans accroc jusqu'à l'arrivée d'une meute de chiens qui semble barre la route à la Rainbow Team. Red rejoint Yellow dans le transport et prend le contrôle du robot pour collecter d'autres échantillons (déjà 2 barils sécurisés) tandis que Blue et Green s'approche doucement du prochain obstacle tout en gardant en vue les chiens qui ne semblent pas vouloir céder du terrain (malgré d'infructueuses tentatives de la Rainbow Team de les distraire). Red préfère éviter d'attirer l'attention d' autres indésirables en tirant sur ces animaux mutants et Yellow finit par découvrir la raison de l'hostilité des chiens : ils protègent simplement leur nid au milieu d'une pile de pneus.

But as long as the humans stay away from their nest, everything should be OK

Red decided to not shoot the dogs as they didn't want any unwanted attention. It was the best decision as the dogs stayed at range, guarding firmly their territory.

Meanwhile, lil' robot is collecting sample from barrels.

Alors qu'ils s'éloignent prestement des chiens une fois la route dégagée, ils sont abordés par des civils qui s'étaient réfugiés dans les ruines proches. Désarmés et sans le sou, ils essaient de quémander un peu d'argent ou de ressources pour atteindre le Cordon Intérieur et si possible monnayer leur ticket de sortie auprès des gardes. Red consent à leur donner un quart des rations de l'équipe et 500 crédits, leur demandant en échange de bien vouloir les aider en poussant le dernier véhicule barrant le chemin de la sortie.

Some scared civilians cautiously approach through the ruins.

Civilians in need asks the team for help, whatever they can part with could be the bribe that could help them get out of the Zone. Red gives them 1/4 of their food and 500 credits in exchange for some help moving cars (only one remains on the way to the exit).

Emission ! Everyone get to cover !

Empochant les crédits et les rations, les civils se figent soudain quand retentit une sirène au loin : une Emission se déclenche (dans l'univers de STALKER une sorte de tempête psi qui zombifie ceux qui ne s'en protègent pas) ! Le ciel s'obscurcit et se teinte de rouge tandis que de grands éclairs le zèbrent bruyamment .Yellow réagit prestement et conduit le transport dans les ruines de l'usine (il préfère ne pas mettre à l'épreuve l'étanchéité du véhicule NRBC qui est sensé les protéger des ondes psi) alors que les civils se ruent vers une maison en ruines proche, plus facile à barricader. Dans leur course, deux d'entre eux tombent au sol et succombent aux décharges d'énergie, se tortillent au sol en déchirant leurs vêtements, sans que la Rainbow Team ne s'aperçoivent de rien.

Two civilians turned into zombies before reaching safety,
while the surviving three try to hide in a destroyed house...

But before they could fullfill their part of the deal, the civilians scatter as a siren is sounded : an Emission occurs ! Rainbow team seeks shelter in the demolished factory while the civies run for the nearby house but two of them turn into zombies before reaching safety.

More humans turned zombies by the psi storm rush in towards the civilians

Les zombies se mettent ensuite en quête de victimes et tentent de défoncer la porte de la maison où sont réfugiés leurs anciens camarades. De plus, d'autres zombies surgissent et se joignent à l'assaut. Red décide de reprendre la route, confiant en la protection procurée par leur véhicule et l'équipage découvre avec horreur la horde de zombie qui s'apprêtent à écharper les civils. Dans une tentative désespérée d'attirer leur attention, Yellow écrase le klaxon et parvient à détourner la majorité d'entre eux de leur cible actuelle alors que le ciel reprend peu à peu ses couleurs normales.

The armored carrier offers protection against psi waves so the
team tries to lure zombies with furious honking !

Red decides that he can't stay here watching helpless civilians get torn apart and, as the Emission ends, him and his team run over some zombies in a desesperate attempt to save the trapped civilians.

"Sir! We've got campany headed towards this location, we have to go !"

Écransant la pédale d'accélérateur, Yellow écrase deux zombies mais alors qu'il s'apprête à demander à Red l'autorisation de porter assistance aux civils barricadés, la radio grésille :
"White Sun à Red Tango, colonne militaire à 5 clicks de votre position, quittez la zone immédiatement, OVER !"
Au lieu de relever le pied de la pédale, Yellow la garde enfoncée et leur véhicule percute de plein fouet le dernier obstacle qui les sépare de la sortie.

L'objectif principal est atteint sans pertes pour l'équipe Rainbow (qui dut retourner sur ses pas pour récupérer leur robot dans l'usine de produits chimiques avant l'échappée finale), l'objectif secondaire aussi (5 barils collectés, 1 de chaque couleur, pour un total de 15 échantillons) mais un peu d'amertume pour F. de ne pas avoir pu sauver les civils dont le sort semble scellé (il reste 2 zombies à proximité de leur planque).

After bashing the last vehicle blocking the way, the team abandon civilians to their ghoulish fate...

 But time is running out and a military patrol is on its way to their location, they have to give up their rescue mission and bolt through the last car blocking the exit.

Mission was a major success on paper (5 barrels collected for 15 samples total), no casualty (they had to go back to get their robot just before escaping) but let a bitter taste for F. who wanted to rescue the civilians (the 2 remaining zombies will eventually get through the door and kill them...).

lundi 6 septembre 2021

Deep into the Zone : The Story of Artem, Nikolai and Grigory

Artem (red hoodie), Nikolai (green hoodie) and Grigory (their dog) enter the Zone

"-Artem ? Tu m'écoutes quand je te parle ?" s'irritait Nikolai. "Tu comptes nous faire passer le Cordon extérieur comment ? Par la force ?" ricana-t-il en désignant du menton leurs vieux fusils de chasse. Mais Artem ne l'écoutait pas, avançant d'un pas rapide, perdu dans ses pensées. Nikolai secoua la tête, résigné et se rabattit sur une oreille plus attentive, celle de leur chien Grigory : "Tu vois Grigou, mon frère nous fait porter ces masques à gaz alors que nous ne sommes même pas entrés dans la Zone ! Qu'est-ce que ça tient chaud..."

Notre trio de héros :
-Artem (STAR - Survival motivated) REP 5 - STONE COLD : 3d6 au lieu de 2d6 pour les tests de réaction, AMBIDEXTROUS : pas de pénalité de tir en utilisant 2 armes. Il possède un fusil de chasse, un pistolet de gros calibre et un couteau. Il est aussi équipé d'un masque à gaz.
-Nikolai (GRUNT - Survival motivated) REP 4 - KNIFEMAN : +1d6 en mêlée avec un couteau. Il possède un fusil de chasse et un couteau; Il est aussi équipé d'un masque à gaz.
-Grigory (GRUNT - loyal à Artem et Nikolai) REP 4 - ATHLETE : utilise 3d6 au lieu de 2d6 quand il se déplace rapidement. C'est un chien, il a donc des griffes et des crocs (il ne peut pas utiliser ces derniers quand il porte son masque à gaz). Il est aussi équipé d'un masque à gaz.

Morning briefing for Lt Kutzenov (on the right) and his men inside the checkpoint
 
"-Artem are you even listening to me ? How will we pass the checkpoint ? Using these ?" said Nikolai, pointing towards their old shotguns. But Artem didn't answer, he was lost in his thoughts, walking fast towards the Outer Cordon. Nikolai turned to Grigory : "You see Grig', my brother made us wear these gasmaks and we aren't even in the Zone yet ! Can't breath with this on..."

Our three heroes are :
-Artem (STAR - Survival motivated) REP 5 - STONE COLD : 3d6 instead of 2d6 for all reaction tests, AMBIDEXTROUS : no snap fire penalty when using 2 weapons. He has a shotgun, BA pistol, knife and wears a gasmak.
-Nikolai (GRUNT - Survival motivated) REP 4 - KNIFEMAN : +1d6 when using a knife in melee. He also has a shotgun,a knife and wears a gasmask too..
-Grigory (GRUNT - loyal to the death to Artem et Nikolai) REP 4 - ATHLETE : 3d6 instead of 2d6 when Moving Fast. It's a dog, so he has teeth (that he can't use when wearing his gasmask) and claws. And he also wear a gasmask (WYSIWYG).

"Everyone got an assignment ? Dismiss !"

Le personnel militaire s'affaire dans la base tandis que le trio se rapproche des portes principales, encore incertain de la conduite à tenir. La rumeur veut que les gardes du Cordon acceptent les pots-de-vin mais Artem et Nikolai sont sans le sou, et à part les vieux fusils de chasse, que pourrais offrir deux fils de fermier pour monnayer leur entrée dans la Zone ? Ils doivent cependant entrer à tout prix dans la Zone pour y retrouver la trace de leur père, porté disparu juste après l'Incident Initial, alors qu'il était en visite dans la région pour un salon agricole.
Alors, qu'il se creuse les méninges, Artem entend un camion se rapprocher, depuis l'intérieur du checkpoint, peut-être une diversion ? (deux égalités successives sur les jets d'activation ont déclenché un événement aléatoire, ici l'arrivée d'un camion militaire possiblement rempli de soldats) Malheureusement, il se dirige droit sur eux, il vaut mieux quitter la route et tenter de se faufiler dans les brèches de la clôture, avant d'être aperçu par les sentinelles qui entament leur patrouille le long du périmètre.

Unannounced truck comes out of the Zone.

Neither Artem or Nikolai have a plan for when they will reach the main gates but rumor says that guards can be bribed... but what could two farmer's sons offer ? The only things of "value" they have are their old hunting shotguns and they need them to fight off the dangers of the Zone. They have to get in and find out what happened to their father, reported missing just when the Initial Event, as he was travelling to a agricultural fair.
As they are trying to figure something out, a truck can be heard coming from the checkpoint (multiples ties on activation dice provoked a random event, a truck possibly filled with soldiers) and it's coming their way. They need to get off the road and quick ! Maybe the fence has some holes they can get through.

"An opening in the fence, maybe we can slip in unnoticed..."

Alors qu'ils se mettent à courir pour passer à travers le grillage, Artem se prend le pied dans une racine (0d6 sur 2 réussis pour son test de course) et trébuche, laissant Nikolai et Grigory franchir seul la 1ère brèche. Nikolai décide de lancer un boulon pour détourner l'attention du garde dans la tour de guet, ce qui réussit moyennement, le garde reportant son attention sur la voie de chemin de fer que nos héros voulaient suivre pour se faufiler dans le checkpoint. L'itinéraire le moins exposé les fait repasser par l'extérieur de la clôture mais alors qu'ils se retrouvent tous à nouveau hors du périmètre de sécurité, la sentinelle de la tour perçoit le mouvement du coin de l'oeil et se retourne.
"-Halte vous deux ! Qu'est-ce que vous fichez à roder près de l'enceinte du checkpoint?"

Trying to sneak through... but someone in the guardtower spots them !

They decided to run towards one of the breaches but Artem trips (failed his Fast Move test) and only Girgory and Nikolai reach the fence. Nikolai then throws a bolt to distract the guard in the watch tower, with mild success : the guard doesn't look in their direction anymore but watches the railway they intended to follow into the checkpoint. The alternative route makes them exit the perimeter to re-enter  a little further but just as they set foot outside the perimeter, the sentinel catch them.
"-Halt you two ! What the hell are you doing near this fence ?"

"Could it really be him ?"

Pris la main dans le sac, Nikolai ne sait quoi dire et se tourne vers Artem dans l'espoir que son frère saura les tirer de ce pétrin. Et celui-ci a le visage qui s'éclaire :" Tonton ?!"
(4 succès pour Artem contre 1 pour le garde sur le test d'interaction => bonus de +3 pour le lancer => résultat très favorable de 8 sur le tableau d'interaction positive => le NPC rejoint le groupe du joueur et peut être recruté, j'ai décidé pour plus de vraisemblance que le soldat était un membre de la famille d'Artem et qu'à défaut de rejoindre son groupe, il va essayer d'intercéder en sa faveur auprès de son commandant)

"Uncle Vanya !?"

Caught red-handed, Nikolai hopes his brother will think of something to help them get out of dodge because he has no will to fight those guys with military equipment. Maybe it was sheer luck, maybe it was fate but Artem looks up to the sentinel and exclaim "Uncle ?!" (4 success for ARtem VS 1 success for the guard on Interaction Test => +3 bonus on NPC Positive Reaction Table => get a 8 => NPC immediately joins the player's group and can be recruted. I chose something more plausible, the sentinel is a relative and can't be recruited but will speak in favor of Artem to his Lieutenant)

Lt Kutzenov accepts to lead them deeper into the Zone (dice show REP level of NPCs)

Après s'être remis de leur surprise, Artem, Nikolai et leur oncle Vanya se retrouvent au dépôt de marchandises pour rattraper le temps perdu. Artem explique à son oncle la raison de leur présence ici : Vanya ne peut que proposer son aide à ses neveux pour les aider à retrouver son beau-frère. Bien que le lieutenant rechigne de prime abord à mêler des civils à sa mission, 
son unité doit repartir au coeur de la Zone bientôt et il ne peut rien refuser à un vétéran comme Vanya, d'autant plus que deux paires d'yeux et deux canons supplémentaires sont toujours utiles pour survivre aux "suprises" de la Zone. Ce soir, Artem, Nikolai et Grigory pourront partager un bon repas chaud et dormir à l'abri dans les barraquements du checkpoint. Demain, leur véritable périple commencera...

After telling Vanya why they're here, Artem and Nikolai are pleased to be offered to travel with the squad on its next mission. Despite disliking the idea of having civilians interfering with his mission, the lieutenant knows that two extra sets of eyes and weapons are always welcome when traveling into the Zone. Tonight, Artem, Nikolai and Grigory will share a warm meal with the soldiers and sleep in the barracks. Tomorrow, the real adventure begins...



mardi 31 août 2021

Deep into the Zone : Prologue

Aerial view of the outer Cordon checkpoint

Les jours qui suivirent l'annonce de l'Incident Initial, un gigantesque périmètre de sécurité fut érigé autour de la Zone pour, selon les dires du gouvernement, "protéger les populations locales et empêcher quiconque de pénétrer par erreur dans la région contaminée" mais très vite, les rumeurs d'artefacts magiques et les promesses de richesse facile amenèrent un flot continu de jeunes (ou moins jeunes) aventuriers désireux de franchir le Cordon extérieur. Qu'ils paient un pot de vin aux garde-barrières, rejoignent les rangs de l'armée sur place ou se faufilent en douce, peu sont réellement arrêtés par les clôtures et les barbelés. Il fallut peu de temps pour que le périmètre extérieur soit renforcé de fortifications tournées vers le coeur de la Zone, appelé Cordon intérieur, afin d'empêcher ce qui s'y trouvait d'en sortir...

RED and his robot, YELLOW, GREEN, BLUE and their armored vehicle (dice show REP levels).

Si vous souhaitez comprendre un peu ce qu'il se passe quand je parle de "reaction test" et de "2d6 passed" au fil de cette campagne, allez télécharger la version gratuite des règles (Chain Reaction 2018) dont les principes de base sont similaires d'ATZ (avec quelques ajouts/changements au fil des ans et des versions).
Dans All Things Zombie (ou ATZ), les personnages sont définis par leur statut (STAR qui bénéficie de quelques règles "cinématographiques" pour survivre plus longtemps ou GRUNT qui joue le rôle de suivant/acolyte/chair à canon), leur réputation ou capacité à se battre, réfléchir, intéragir avec autrui (valeur de 1 à 6, d'inutile à extraordinaire), leur motivation (DUTY le sens du devoir/de la justice, GAIN l'ambition parfois aux dépens des autres, SURVIVAL "vivre et laisser vivre" et PROFIT la richesse avant tout) et leurs attributs/compétences/phobies. Après quelques tirages de dés plutôt chanceux, voilà l'escouade (ils sont tous équipés d'un gilet pare balles, d'un couteau, de différents types de grenades et de l'arme représentée sur leur figurine sauf le chef qui a un fusil d'assaut et un pistolet) :
-RED le leader d'escouade/technicien (STAR, Duty motivated) REP 5 - BORN LEADER : +1d6 pour les tests sauf les tests d'In Sight et Recover From Knock Down, STONE COLD : 3d6 au lieu de 2d6 pour les tests de réaction, EMPATHY : +2d6 pour les tests d'interaction mais ne peut jamais obtenir de meilleur résultat que "1 succès de plus que l'adversaire". Il possède aussi un robot télécommandé et l'ordinateur pour le contrôler.
-YELLOW l'opérateur radio/conducteur(GRUNT, Duty motivated) REP 5 BRAWLER : +1d6 en mêlée, HAGGLE : +2d6 pour le troc. 
-GREEN le mitrailleur (GRUNT, Duty motivated) REP 5 AGILE : pas de pénalités de tir pendant la course, FRIENDLY : compte le résultat "1 succès de plus que l'adversaire" comme étant "le même nombre de succès que l'adversaire" pour les tests d'interaction
-BLUE le grenadier (GRUNT, Gain motivated) REP 4 VANILLA : aucun trait particulier.

Authorities rushed in troops and materials to contain the Zone but skeleton crew is left there at the moment.

After the Initial Event, a perimeter called the outer Cordon was erected around the Zone to prevent anyone getting in, and later a second layer of fortifications, the inner Cordon, to avoid anything escaping it. In between these defensive lines, no one really know what's happening : some says nuclear waste is brought there before being sent out to burial sites or decontamination facilities, others talk about black market artifacts and weapons...

Some of the irradiated waste (and other items) is brought there by rail from the inner Zone. No one knows really where it goes afterwards.

If you're not familiar with ATZ ruleset, you can download Chain Reaction here FOR FREE (the bare version of the ruleset, some rules/tables may have changed over the years). Using lists provided in my ATZ and I, Zombie book, I rolled this squad (weapons/body armor are based on a WYSIWYG principle, except for RED who has an assault rifle and a pistol and everyone has a knife) : 
-RED team leader/tech (STAR, Duty motivated) REP 5 - BORN LEADER +1d6 for reaction tests except In Sight and Recover From Knock Down / STONE COLD 3d6 instead of 2d6 when rolling reaction tests / EMPATHY +2d6 but can't score more than "one more success" on Interaction Table
-YELLOW radioman/driver (GRUNT, Duty motivated) REP 5 BRAWLER : +1d6 in melee, HAGGLE : +2d6 on Barter Table. 
-GREEN automatic rifleman (GRUNT, Duty motivated) REP 5 AGILE : no shooting penalties when Moving Fast, FRIENDLY : count "one more success" as "equal number of success" on Interaction Table
-BLUE grenadier (GRUNT, Gain motivated) REP 4 VANILLA : nothing special.


From the outside, the perimeter seems secure, but anyone looking long enough could see breaches


La majorité des infrastructures et de l'équipement a été laissé sur place quand la majorité des effectifs a été envoyée sur le Cordon intérieur, voire directement au coeur de la Zone, et seule une poignée de soldats reste pour tenir le checkpoint, mélange de vétérans, revenus du coeur de la Zone pour se reposer et parfois revendre sous le manteau leur butin, et de recrues en attente d'ête envoyées plus profond dans la Zone.

The team rolls in

En arrivant au premier point de contrôle, l'escouade s'arrête et tente de bluffer la sentinelle (REP 4) sur la raison de leur présence non annoncée (les 2 intervenants lancent autant de dés que leur REP plus/- les modificateurs et la sentinelle obtient un succès de plus, ce qui oblige à faire un lancer sur le tableau des réactions négatives de PNJ mais par chance le résultat n'a pas de réel incidence sur la situation). Tout d'abord méfiante, celle-ci finit par leur indiquer le chef de la garnison et les laisse reprendre la route après leur avoir ouvert le portail.

"Nobody told me we had visitors today, go talk to the chief !"

Une fois à l'intérieur de l'enceinte, RED tente à nouveau de bluffer le commandant du checkpoint (REP 5) : sans succès (même nombre de succès que l'adversaire au test d'interaction). Pesant le pour et le contre, il préfère ne pas risquer des ennuis en demandant un pot-de-vin si jamais ces soldats sont vraiment qui ils prétendent être et les laisse passer. Et alors qu'il allait pouvoir repartir du checkpoint, un stalker militaire vétéran (REP 5) les alpague :"Des nouveaux ?! A en croire votre matos, vous êtes des américains ! Mais ce véhicule, on dirait un truc de français, non ?" BLUE est sur le point de lui répondre que c'est un Komatsu japonais quand RED interrompt toute discussion "Nous sommes en mission spéciale, mandaté par l'OTAN, nous avons encore de la route..." D'un geste de la main désabusé, le stalker militaire les laisse partir, conscient qu'il y a quelque chose qui cloche, mais trop content de s'éviter de la paperasse (même nombre de succès que l'adversaire au test d'interaction) ou de se faire de nouvaeux ennemis.
L'escouade quitte la base sans prendre le temps de faire un tour du côté des différents hangars, trop contente d'avoir réussi à passer sans soudoyer ou combattre les gardes.


"You need anything from me or my men ? No ? Great ! Everything is in order then, move along."

Despite being stopped three times by local military personnel, the squad managed to bluff its way into the Zone (the only time I had to roll on the NPC negative reaction table, I got a good result) but missed opportunities to shop here for intel, kit or new allies. It may seems like a bit uneventful for a starter but I'm sure it will pick up speed as it goes. And their presence in the Zone shall remain unexplained for a bit longer...

"Watchu doing here ? erf... you know, I don't care. Stay safe, cowboys !"

lundi 30 août 2021

Deep into the Zone : a STALKER inspired campaign using Zona Alfa and All Things Zombie

 Durant ces (presque) 6 années de silence figurinoblogesque, j'ai changé de vie (quitté mon travail, déménagé,...) et il y a environ 2 ans maintenant, je me suis replongé (grâce à une rencontre aussi heureuse qu'inattendue) dans le monde fabuleux des figurines, du JDR et du wargaming. J'ai entre autres succombé aux sirènes de Star Wars Légion et fabriqué des décors pour deux tables de jeux pour cet univers avec mon nouveau partenaire de jeu (qui feront l'objet de publications prochaines). Et lorsque le bruit de la sortie d'une nouvelle règles fortement inspirée de S.T.A.L.K.E.R. (mon univers de jeux PC préféré) est parvenu jusqu'à mes oreilles, j'ai saisi l'occasion sans tarder. Cette règle c'est Zona Alfa par Patrick Todoroff.

First multiplayer game we had was centered around an abandoned convoy near a nuclear waste burial site.

This blog may have gone silent for 6 year but I began playing/painting miniatures again 2 years ago when I met my current gaming partner. We both fell for Star Wars Legion and decided to build 2 tables worth of scenery to play with (expect blogspots about that later). But as soon as I heard about a new rulebook (called Zona Alfa, written by Patrick Todoroff) inspired by S.T.A.L.K.E.R., I knew I had to try it.

There was an impromptu alliance between a team of scientists, a group of stalker and a military squad.

Mais si Zona Alfa, retranscrit bien les combats impitoyables contre les mutants radioactifs, la fouille minutieuse à la recherche du moindre objet de valeur et les dangereuses anomalies qui permetent d'obtenir des artefacts, je trouve que le côté "interactions humaines" (la négociation entre factions, le troc, le recrutement de mercenaires ou d'alliés,...) dans les campements de stalkers/bases de scientifiques/avant-postes militaires est mieux adapté à All Things Zombie (livret de base et extension I, Zombie qui sont désormais englobés dans le tome ATZ Evolution je crois)qui contient des listes entières d'attributs pour caractériser chaque personnage, des exemples de campements de survivants avec une population, des lois, des missions à choisir, une économie,... bref un cadre de JDR idéal.

After playing twice on the first map, we had another game on a different part of the Zone, somewhere near a field hospital.

Despite being a great combat system, describing perfectly anomalies, artifacts and looting in the Zone, Zona Alfa lacks in the roleplay part when compared to ATZ and its extension I, Zombie which provides a lot for a more RP experience (settlement with inhabitants, economy, legal system, recruitment of and by NPC, a very long list of attributes, quirks and phobias to help build unique characters,...)

Even bandits in ambush, large mutants and swarms of zombies were no match for our tripartite alliance !


Ainsi, cette campagne narrative suivra deux points de vue différents : tout d'abord une escouade de soldats occidentaux à l'affiliation mysterieuse (forces spéciales ou mercenaires ?) et ensuite, deux jeunes locaux (et leur chien).

I will use mainly Lead Adventure miniatures for this campaign, some Eureka/Empress and 3D printed may join later on.

My campaign will have two point of view : from a squad of "western" soldiers (my ZA setting is the STALKER PC game one, somewhere in Ukraine, eastern Europe, around the Chernobyl plant) with unknown intentions and from two young locals (an their dog).

All these (80+minis) were painted by different gentlemen from Lead Adventure Forum, the "Zone civilians" on the far right were converted by their previous owner.

RAINBOW-4 at work


vendredi 18 septembre 2015

Creativity for next-gen wargaming PART 2 : laser cutting

SCROLL DOWN FOR ENGLISH VERSION OF THIS POST. THANK YOU

Attention : je ne suis pas un expert mais plutôt un néophyte éclairé, toutes me connaissances me viennent de recherches et lectures personnelles et non d'une formation quelconque. Si vous êtes plus pointu que moi sur un point particulier, n'hésitez pas à intervenir (gardez à l'esprit que je vulgarise beaucoup de "détails" techniques non pertinents pour le modélisme).

L'article précédent abordait l'impression 3D, voici venu le tour de la découpe laser.


La découpe laser

Tout simplement, comme son nom l'indique, c'est de la découpe mais en lieu et place d'une bonne vieille paire de ciseaux, on utiliser de la lumière concentrée ou laser (rappelez vous cette scène où Obi Wan Kenobi et Anakin Skywalker découpe la porte blindé d'un vaisseau avec leur sabre laser... ben c'est du grand n'importe quoi, c'est un film de science fiction [#jesuisuntroll] ). On s'en sert principalement au niveau industriel pour la découpe de métaux (apparemment, il n'existe pas de ciseaux assez gros ;-P ) mais son usage à notre niveau (de hobbyiste) vient à se démocratiser.

On distingue deux types de laser :
-le laser à gaz ou "laser CO2" : le tube contient du gaz (en fait un mélange de plusieurs) excité électriquement et paf ça fait un laser (ou des Chocapics, je ne sais plus). Le type le plus répandu car le moins cher, permet de découper principalement le bois, l'acrylique, le papier, le carton. La gravure est aussi possible sur des matériaux "plus durs" comme le verre, la pierre ou le cuir.
-les lasers solides comme le laser fibre ou le laser à cristal : le tube contient de la fibre ou un cristal (YAG ou YVO pour les intimes). Plus coûteux mais aussi plus puissants, ces lasers permettent de travailler des matériaux plus épais comme le métal (en plus des matériaux habituels) et possèdent une capacité d'engraver améliorée.
Les utilisations possibles dépendent fortement de l'épaisseur du matériau et du but recherché (découper donc traverser le produit, ou simplement graver et donc travailler le produit en surface)



Laser CO2

Quels usages pour notre hobby ?

Le jeu de figurines (et par extension le modélisme) utilise depuis longtemps des objets en bois (MDF ou "panneau de fibres à densité moyenne" en VF), en plastique (acrylique) et parfois même en métal découpés au laser (pour des modèles réduits monochromes "décoratifs").

Tout comme l'impression 3D, la découpe laser permet de transformer un dessin en un objet réel. Le matériau est découpé par couche et l'assemblage (ou la simple superposition) façon puzzle 3D donne corps à l'objet.

Où comment passer de ça :

Tiens tiens, Ulu qui fait du modélisme ?


Serait-il par hasard retomber dedans ?

à ça :

Skips & bins par Laser Cut Card



Des accessoires indispensables au jeu comme les bases de figurines ou les marqueurs (en acrylique ou en contreplaqué), sont désormais disponibles auprès de vendeurs comme WarbaseGale Force Nine ou Litko. Mais le plus impressionnant est sans conteste toutes les gammes de décors (voire même véhicules) en carton ou en MDF : on retrouve parmi eux Miniature Scenery, Impudent Mortal, LaserCutCard (modèles en carton fort) ,Wargames Models Mods (certains bâtiments contiennent un éclairage à LEDs), Extraordinary Laser Company (bâtiments en MDF "pré-imprimé"), Sarissa Precision, Mad Mecha Guy, 4 Grounds, Demo's Laser Cut Designs ou encore GameCraft Miniatures. La liste est déjà longue et j'en oublie surement beaucoup de connus, ne mettant ici que ceux chez qui mes séances d'achats compulsifs (finalisées ou avortées) m'ont conduit.

Les principaux avantages de la découpe laser combinée au MDF (et par extension au carton) : matériau est peu cher (encore moins pour le carton) et léger, relativement solide (voir ici pour le carton de chez LCC), l'envoi est facilité par le format "plaques/feuilles" et la capacité à graver la surface permet d'ajouter du détail. Certains kits ne nécessitent même pas de colle tant ils sont bien conçus et reposent sur un emboîtement millimétré de leurs composants. Les kits engravés sont souvent parfaitement détaillé (imaginez de la photo-découpe intégrée à la surface de base pour la finesse du tracé) et pour les plus pointilleux, le matériau se prête bien aux rajouts (détails fournis ou pas avec le kit) et finitions à la main (par exemple un coup de peinture texturée pour un bâtiment moyen oriental le rendra moins "lisse et propre"). Le seul point faible de la découpe laser est la gestion des surfaces courbes (les sphères et cylindres uniquement, le cercle n'est pas un problème), même si l'utilisation de pièces de bois ou de plastiques permet de contourner ceci (voir ci-après et la dernière photo de la version anglaise de l'article).

Spherical,conical and cylindrical wood pieces


Je mettrai dans ces pages quelques kits que je monte en ce moment (pour débuter du LaserCutCard en carton fort) pour vous montrer que le rendu final est vraiment convaincant.

WARNING : I do not pretend to be an expert on this matter, just and enlightened amateur : I do read books and websites about this subject but never followed any school studies about it. If you know more than me, feel free to share your knowldege.


Laser cutting

Remember that Star Wars movie scene when Obi Wan Knobi and Anakin Skywalker melt the blast door of a spaceship ? That's fiction ! But that's how it (kinda) works : amplificated light used as a pair of scissors, able to get through many things from acrylic to steel.

Like 3D printing, it allows some magic : draw something on your computer, make it into a sheet of material then build your own 3D puzzle.


There are two kind of laser : 
-gas laser also called CO2 laser (involves more than one gas but CO2 is the most used in the laser tube)
-solid laser : cristal laser (YAG or YVO)ou fiber laser
They cut through plastics (acryclic mainly), wood (MDF) and metal but can also engrave leather, stone and many others materials depending of their thickness.


CO2 Laser

What applications for our hobby ?

Many markers, bases and movement trays are now made in MDF or acrylic and can be found for any board/wargames as those sold by WarbaseGale Force Nine or Litko. But the best part of laser cutting products are buildings and vehicles made of MDF (or even cardboard) : they exist for any scale and any period you could think of. Check Miniature SceneryImpudent MortalLaserCutCard (cardboard models) ,Wargames Models Mods (buildings with LEDs inside), Extraordinary Laser Company (printed MDF buildings), Sarissa PrecisionMad Mecha Guy4 GroundsDemo's Laser Cut Designs or  GameCraft Miniatures to see how impressive these models can be. There is many more companies in this business and I listed just some I know for spending some time in their webstore.

The main advantages of laser cutting MDF/cardboard over molded plastic or resin (or plaster) are : cheap and lightweight material, easy to ship as flat package and can be detailed by engraving. Some kits are so well-cut that they can fit perfectly and holdwithout any glue. The only drawback I see is the difficulty to make spherical and cylindrical* shapes (circle is totally fine) but wood pieces/foam shapes may be used when needed (see pic at the bottom and last pic of french version of this post). *unless stacking multiple circular shapes
You also may buy a simple design and add detailing into the panels or choose an already engraved design (think photo-etched brass quality directly into the material). I see this technology as the best way to produce large amount of cheap customizable buildings and scenery items for my gaming needs (if you are interested, you should definitely go to Lead Adventure Forum and search for laser cut kit threads, one have amazing "art déco" buildings).

I'm currently buildings some LaserCutCard kits and will review them ASAP.

Various useful foam pieces



lundi 24 août 2015

Creativity for next-gen wargaming PART 1 : 3D printing

SCROLL DOWN FOR ENGLISH VERSION OF THIS POST. THANK YOU

Attention : je ne suis pas un expert mais plutôt un néophyte éclairé (qu'est-ce que vous croyez que j'ai foutu pendant ces 2 années d'absence ? rien ? ben oui presque...), toutes me connaissances me viennent de recherches et lectures personnelles et non d'une formation quelconque. Si vous êtes plus pointu que moi sur un point particulier, n'hésitez pas à intervenir.

Comme je l'annonçais dans mon post de retour, je vais vous parler d'impression 3D et de découpe laser et le fraisage/gravure du bois (enfin j'aborderai surtout les deux premiers sujets). Avant de commencer, quelques généralités :

L'impression 3D

On distingue une demi douzaine de processus d'impression en 3D que j'aimerais répartir selon 3 "familles" intéressantes à notre niveau, je vous épargne l'impression 3D alimentaire et celle des métaux (voir les schémas dans la version anglaise de ce post) :
- le dépôt de matière en fusion (ou Fused Deposition Modeling) où le matériau est chauffé puis déposé en couches fondues qui solidifient en refroidissant
- la stéréolithographie (ou StereoLithogrAphy quand le matériau de base est liquide, Selective Laser Sintering quand c'est de la poudre) où un bac est ciblé par un laser qui solidifie le matériau contenu. Le processus marche aussi avec du plâtre comme matériau et un mélange encre-colle en lieu et place du laser (en termes de fonctionnement ce processus est dans cette famille, en termes de coût et de colorisation dans la famille suivante, voir ci-après).
- l'agglomération par collage (ou Selective Deposition Lamination dérivé de la technique de Laminated Object Manufacturing) où la machine dépose des silhouette de papier taillée les unes après les autres avec de la colle entre chaque feuille

La première méthode (FDM) est la plus connue de tous, c'est celle utilisée par la majorité des imprimantes 3D dites "de bureau" (celles que vous et moi pouvons nous offrir plus ou moins facilement). En termes de prix, les machines sont accessibles (à partir de quelques centaines d'Euros) et les consommables encore abordables (à partir de 30€ le kilo de filament). En termes de qualité, la finition n'est pas parfaite, on voit souvent les couches qui composent l'objet. Aucun travail de finition (ou presque) n'est nécessaire, c'est le processus le plus simple. (voir image comparative FDM / SLA)

FDM à gauche / SLS à droite


La deuxième (SLA/SLS) s'est fait connaitre avec des opérations marketing du type "la figurine à votre effigie" et les imprimantes nécessite souvent des volumes bien plus grand. En termes de prix, les machines sont chères (à partir de plusieurs milliers d'Euros) et les consommables encore plus (à partir de 100€ le litre de résine / à partir de 50€ le kilo de poudre). Par contre la qualité est bien meilleure (voir photo comparative au dessus) mais nécessite un travail de nettoyage pour extraire l'objet du matériau brut encore présent autour (bain chimique puis four à ultraviolets).

Enfin la troisième méthode est à mi-chemin : les machines sont très onéreuses (plusieurs dizaines de milliers d'Euros) mais le consommable (du papier tout simple) est le moins cher. Avec l'impression 3D au plâtre, elle est la seule méthode qui permet une colorisation complète du produit (sinon le produit fini a une couleur unique, celle du matériau de base, sauf exception des rares imprimantes FDM avec plusieurs têtes).

Quels usages pour notre hobby ?

Pour concevoir une figurine/un véhicule, traditionnellement il faut un dessinateur (qui crée le concept art) , un sculpteur (qui crée le master) et un mouleur (qui transforme le master en moule pour une production à plus grande échelle). Même si plusieurs de ces rôles peuvent être endossés par une même personne, parfois même l'intégralité du processus, le matériel et les compétences sont durs à centraliser. Avec l'impression 3D, le dessinateur crée une image 3D (un render) et l'imprimante 3D crée le produit final (ou le master si l'imprimante 3D n'est pas assez précise et qu'il faut affiner la pièce puis recourir à un mouleur).

Ainsi des sociétés proposent des éléments de décors imprimés en 3D, à peindre comme Printable Scenery (bâtiments fantasy, historique et futuriste) ou déjà colorés comme et 3D to scale (accessoires pour dioramas de véhicules miniatures). Quelques sites proposent des figurines en 28mm : des héros avec ou sans monture à personnaliser ou une figurine entièrement customisable. On trouve aussi sur certains sites "généralistes" de produits à imprimer en 3D des figurines/véhicules à petite échelle (pour des jeux de combat aérien ou de batailles spatiales) ou même des bâtiments pour le micro-wargame (6mm et consorts) que ce soit leur but premier ou pas. Je pourrais continuer encore longtemps mais vous l'aurez compris, l'impression 3D permet de compléter, remplacer ou créer une gamme de produits pour wargamers directement chez soi et je ne vous montre ici que le sommet de l'iceberg, attendons de voir dans les mois/années qui viennent la "démocratisation" de l'impression 3D et son impact sur notre hobby.





J'ai moi même participé au financement d'une imprimante 3D qui devrait m'être livrée en mars 2016, l'imprimante Tiko et en attendant je me suis mis (comprendre,  je regarde des tutoriels sur Youtube où j'apprends les manipulations de base pour faire des formes géométriques et j'essaie ensuite de reproduire cela dans le logiciel) au dessin 3D grâce à Sketchup. Je ne manquerai pas de partager ici mes progrès (ou mes essais ratés).


WARNING : I do not pretend to be an expert on this matter, just and enlightened amateur : I do read books and websites about this subject but never followed any school studies about it. If you know more than me, feel free to share your knowldege.

As I told you sooner, I'm going to talk mainly about 3d printing, laser cutting and a bit about CNC table router (just a bit).


3D printing


There are many ways of printing in 3D and I like to sort them (only the ones that matters for me, not eadible 3D printing or metal 3D printing) into 3 families :
- Fused Deposition Modeling (see the pic below)


FDM


- StereoLithogrAphy with liquid resin, Selective Laser Sintering with powder. Sometimes you can find printer working with plaster instead of powder and ink/glue mix instead of a laser (this process is similar to SLA/SLS but the capabilities are more like SDL with full colored objects)

SLA

SLS

- Selective Deposition Lamination (derived from Laminated Object Manufacturing technique) where classic format paper (A4 mainly) is cut and inked before being glued onto the previous layer of paper (so basically, the precision = thickness of paper). At the moment, only MCOR company has this technology.

FDM is the technology used by desktop 3D printers. Machines are rather affordable, filament too and (nearly) no work is needed on the final product even if the result is a bit crude (depending on the machine). 






SLA/SLS use much more expensive machine but have a greater print quality. The result need a chemical bath and a UV oven though to be finalised.

At last SDL, the machine is an industrial budget on its own but the material is the cheaper (plain white paper) and the product can be full colored during the printing process (where others prints are the same color as the sole base material, except for some FDM printers with multiple extruders). Printing with plaster is also a solution allowing to have colored final product.


What applications for our hobby ?

It takes several people to make a miniature : designer (concept art), scultpor (master) and moulder (final products). With 3D printing, all you need (in theory, as the cost of the machine and material justify that work being outsourced to a moulder in the "traditional" process) is a render and the 3D printer that makes the final product (or master if you want to add better detailing and your printer isn't accurate enough).

I found many companies printing and/or selling 3D printed wargaming/model making related products as Printable Scenery (fantasy, historical et futuristic buildings) or 3D to scale (accessories for automobile diecast), 28mm custom heroes and mounts ou head-to-toe custom figure, micro scale models for air combat games or spaceships battles, scenery for nano scale (even if it's not the intended use) and so on. 3D printing came to our hobby few  years (2013 approx.) ago but is still "underground" (though trendsetting) for the most part. Let's see what will happen in the next months/years.

I kickstarted the TIKO 3D printer which is due march 2016, in the meantime, i'm learning 3D design with Sketchup and will post here my progress (or unsuccessful tries). Stay tuned !


LIENS UTILES / USEFUL LINKS

Thingiverse (pour partager un fichier 3D / to share a 3D file)

Yeggi (pour rechercher un fichier 3D / to search for a 3D file)

Youimagine (pour rechercher et télécharger un fichier 3D / to search for and download a 3D file)

Shapeways (pour imprimer un produit parmi la bibliothèque d'objets / to print a product amongst those uploaded by the community)

3Dhubs (pour trouver un imprimeur et lui envoyer son fichier 3D / to find a printer and send him your 3D file)

MonUnivers3D (annuaire de fabricants / directory of printer makers)